Dans les coulisses de mon atelier... #2

Parlons aujourd'hui d'un accessoire très... accessoire justement. Pour coudre, on dit souvent qu'il faut absolument une bonne paire de ciseaux (qui sert UNIQUEMENT à couper le tissu) (non non, même pas un micro bout de papier/scotch/emballage récalcitrant).

Ce qui est totalement vrai d'ailleurs. Oui mais. Mais parfois pour découper plein de carrés de même dimension (pour du patchwork par exemple) c'est fastidieux. Ou alors les courbes, où on se retient de respirer pour avoir un bel arrondi. Sans parler de la crampe du ciseau qui coince un peu...

Puis j'ai entendu parler du cutter rotatif... Etant déjà largement adepte du cutter "classique" pour tout un tas de choses (notamment les emballages récalcitrants d'ailleurs !), je me suis dit "Ah oui tiens, pourquoi pas" ? Je me renseigne un peu sur la question, et celui de la marque Clover pour ne pas le citer est trés souvent plébiscité. Bon, je me fie aux avis, c'est celui ci que je prendrai. Il a en plus l'avantage d'être conçu pour les ambidextres (ou indécis comme moi qui écris de la main gauche, mais coupe de la droite...).


Je le reçois, et bien évidement je le teste. Enfin, j'essaye, car je réalise tout de suite que dans mon empressement j'ai oublié un point essentiel si je ne veux pas flinguer la table du salon : le tapis de découpe ! Damned ! Qu'à cela ne tienne, je fouine sur le web pour trouver mon bonheur... sauf que je n'ai pas trouvé. Car soyons honnêtes, je ne souhaitais pas mettre très cher dans ce tapis. Soit, je verrai ça plus tard quand le banquier sera d'accord. Et puis un jour, par hasard, je suis tombée sur un tapis de découpe pas cher du tout (moins de 10€ de mémoire) chez Cultura. Question qualité, je ne sais pas ce qu'il vaut, en revanche ce que je sais, c'est qu'il ma permis de tester mon tout nouveau cutter rotatif, et qu'il fait toujours très bien son job (à savoir : protéger ma table ^^).

Alors ce cutter, m'a t'il convaincue ? Je dis OUI ! Bon, il faut faire bien attention les premières fois, mais dès qu'on a pris l'habitude, découper devient un plaisir ! Je gagne vraiment beaucoup de temps grâce à cet outil, mes découpes sont nettes et précises, je suis absolument conquise ! On peut même couper plusieurs épaisseurs (jusqu'à 4 de tissu très fin d'après mes tests) : on divise le travail de découpe :) Les courbes dont bien nettes, les angles parfaits, et les lignes bien droites, que demander de plus ?! Seul micro-bémol : pour les petites formes (pour les appliqués par exemple) c'est un peu plus compliqué à manier, je préfère encore mes bons vieux ciseaux !

Bref, c'est l'un des nombreux gadgets complètement superflus mais qui deviennent vite totalement indispensables... Et vous, vous en avez des bidules comme ça dont vous ne sauriez vous passer ? Vous connaissez ce type de cutter ? Vous allez tester ?


5 commentaires:

  1. Des gadgets complètement superflus mais indispensable, c'est tout mon atelier à vrai dire! Pour ma part, le pied presseur spécial pose de biais... Une révolution! Moi qui ai passé des années d'école de couture à le poser à la main! Honte à moi! Mais c'est magique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est vrai qu'il est super utile, je confirme ;) Quoiqu'avec l'éponge, j'ai un peu de mal, j'y arrive presque mieux sans !

      Supprimer
  2. Merci pour ton article qui a fini de me convaincre, c'est complètement dispensable mais très tentant ! Peut être le père noël lit-il cet article ...
    Dans le genre de gadgets dispensable, j'en ai aussi beaucoup, tout comme Harmonie Marion, mes pieds spéciaux (biais, passepoil...), je ne pourrais plus faire sans. Le plus indispensable à mon goût étant le ciseau cranteur = gain de temps ! Et ton article me motive encore plus à faire attention à mes ciseaux, mais des petites mains me les piquent très souvent, et si c'était que pour le papier, ça irait, faut voir ce qu'ils en font !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de ton message :) Le ciseau cranteur sera sans doute ma prochaine folie !!

      Supprimer
  3. Ahah pour avoir coupé plein de cubes pour mon petit robot avec des ciseaux pas du tout de couture (j'ai investi depuis ! oh bonheur !) je ne comprends que trop bien ce que tu dis ! Ce petit cutter magique est très tentant... Si je me lance plus intensément dans la couture je me laisserais sûrement tenter, je le garde dans un petit coin de ma tête !

    Petit conseil de graphiste qui a manié le cutter à haute dose pendant des années : la règle en métal pour compléter ta panoplie ! Le cutter coupe le plastique (un infime morceau à chaque fois, à peine visible, mais tout de même), et ta règle sera vite plus très droite... Alors qu'une règle en métal ne bougera pas !

    RépondreSupprimer